La Suisse lave plus bleu

décembre 12, 2020 0 Par Fandresena


La Suisse va nettoyer le ciel. C’est l’Agence spatiale européenne (ESA) qui l’a décidé. Le contrat est signé. L’ESA a choisi de faire confiance à la start-up suisse ClearSpace, pour capturer les débris qui tournent là-haut. Satellites en panne, morceaux de fusées, fragments de toute sorte, ce sont des milliers de débris qui sont en orbite, une véritable poubelle à ciel ouvert. Les premiers encombrants datent des années cinquante. Spoutnik, c’était en 1957. Il n’y avait pas trop de problèmes à l’époque puisque l’on comptait peu de lancements de satellites par an. Aujourd’hui, on est proche des 800 lancements, expliquait l’autre jour Luc Piguet, cofondateur et directeur de ClearSpace, au « 19h30 » de la RTS.